Les femmes en mouvement  d’Antonio Talis aux cimaises de la galerie 21Antonio s’oriente dans les années 80 vers la formation artistique. Il suit les cours de Jacky Chevaux puis de Denis Ansel. Il ne se cache d’aucune autre influence.  » Nécessité et hasard se combinent pour porter à terme l’image intérieure comme une création originelle  » dit-il. Ce qui apparait d’abord dans ses peintures, est le mouvement, dans une expression de l’inconscient .  Comme une réminiscence, les postures de ses femmes rejoignent son Italie natale, pour évoquer l’époque de la Renaissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *